Je ne te cache pas qu'au moment même où je décide de prendre la plume pour te résumer ma vie de dinde des 6 derniers jours, je suis agitée par de nombreux sentiments que je décide toutefois de ne pas te livrer parce que parfois, vaut mieux savoir se taire...

En même temps, me taire, je sais pas faire, je suis une bavarde née et c'est comme ça alors, je vais te la faire courte mais longue en même temps parce que c'est .....comment dire....dense..moui, c'est ça le mot...dense !

Alors, bon, je vais essayer de positiver hein...pour de vrai parce que comme le dit si bien le grand homme que nous connaissons toutes pour en avoir un (ou eu un...) dans sa famille, je veux dire LE grand père de Géraldine...

je cite "l'important c'est d'être en bonne santé"

(paroles prononcées du fond du jardin de Port Grimaud à l'intention de deux jeunes, très jeunes dindes rotissant sur le toit terrasse de la villa et appelées Laetitia et Géraldine, à l'occasion de leur premier rateau avec une paire de beaux mais non moins décérébrés jeunes anglais)

Donc, résumé de la semaine en images...je commence par te révéler, mais est ce bien une révélation...l'identité du personnage tout rikiki qui se dessinait au pied du champipi de Gabriel

Il s'agissait de Franklin, la célèbre tortue, hissée sur son vélo et portant son fameux casque de vélo avec gyrophare intégré et agrée par la sécurité routière...pas vraiment un vrai mystère de l'ouest mais juste un clin d'oeil plein de tendresse à un grand frère qui a offert sa fève préférée à son petit frère

Fin_f_vrier_2009_015

Ensuite, un petit détour par la cuisine, pièce importante de la maison, ouverte sur tout le séjour et siège des parents pendant que les enfants jouent sur le tapis du salon ou se vautrent devant la télé...hommage au joli "petit" plat mitonné par mon mari René....ouais bon, c'est pas comme ça tous les jours, parce que dans la vraie vie de en dehors de mon blog, je vais pas te faire rêver avec ma pizza de ce soir bravo le régime et encore moins avec ma salade de ce midi ....ah oui, la salade de ce midi...ya des jours comme ça où tout est WRONG, où rien ne se passe comme cela devrait...cette salade, achetée à la hâte durant mon marathon dans le temple de l'alimentation, me proposait de manger un mélange de surimi, d'ananas et de carottes.................et là, tu te dis....cette fille est folle...et tu as raison...je ne sais pas ce qu'il m'a pris, je plaide coupable...une envie de protéines, une promesse de sucré salé................je n'ai qu'une chose à dire.....et là,je cite Coluche hein, pas le grand père de Gé...."dire qu'il suffirait qu'on en achète pas pour que ça se vende plus...."

voilà...voilà...

maintenant, place à la cuisine...la vraie...le célèbre pot au feu de mon mari Renééééééé

Fin_f_vrier_2009_013

Dans cette cuisine, il y a aussi les confitures amoureusement conçues par ma maman chérie et habillées, tellement bien habillées...elles viennent juste de prendre place sur le bar de la cuisine et je sens qu'elles vont ravir nos papilles dès demain matin au petit déjeuner

confitures

Merci maman, on pense à toi.

Tout ça c'est bien joli tu vas me dire mais y sont où, les sentiments nombreux et agités promis en début de post....?....je suis pas certaine...

Parce qu'aucun avion ne s'est écrasé sur mes pompes

en vrai....

Alors je vous épargne la densité, les mauvaises nouvelles, les vacances annulées, les maux du corps et de la tête, et ne préfère laisser que ces photos et ces mots légers

pour ce soir, c'est bien suffisant ! Non ?

Bon allez, ô lectrice assidue, je te laisse, je vais me suicider au Nutella...nan, j'déconne.... ;o)