Et oui, fini les grasses mat' des vacances....snif !

Alors le matin, lorsque j'ouvre le volet de ma cuisine

je peux à nouveau assister au spectacle sans cesse renouvelé du soleil qui se lève....

D_but_septembre_2009_012